École d'été Maladies neurodégénératives : Mener une réflexion éthique et de respect des droits au domicile

Captation des deux journées des 20 et 21 juin au Ministère de la Santé, Paris

Par : Espace éthique/IDF | Publié le : 18 Juillet 2017

Proposer aux professionnels, aux membres d’associations intervenant à domicile ainsi qu’aux autres personnes concernées, des repères pour mener une réflexion portant sur leurs missions d’accompagnement et de soin dans un contexte éthique et respectueux de la personne.
L’intervention au domicile recouvre ce qu’on appelle traditionnellement l’aide et les soins à domicile, et plus largement l’accompagnement à domicile.
S’interroger sur les enjeux éthiques du soin au domicile, dans le cadre des MND, s’impose du fait d’attentes et d’exigences nouvelles ainsi que d’évolutions dans les pratiques de notre système de santé.
À cet égard la réflexion est d’autant plus légitime que le domicile a été longtemps considéré comme un territoire privé qui n’autorisait pas de porter un regard critique, y compris sur les situations de vulnérabilité dans la maladie.
Au domicile, la personne malade peut être seule ou alors bénéficier du soutien de proches.
Chaque situation nécessite une démarche adaptée à ses caractéristiques propres.
Les relations de soin et d’accompagnement dans ce contexte renforcent le principe du « colloque singulier ». La proximité doit constamment concilier l’attention à l’autre, la prévenance, le respect de son autonomie et l’exigence de « juste présence », et tout autant l’exercice compétent de responsabilités souvent complexes. 

Programme

Mardi 20 juin 2017

[10H-13H]
 
Ouverture
Michel CLANET
Président du Comité de suivi du Plan
Emmanuel HIRSCH
Directeur de l’Espace national éthique MND

Séances plénières

I – Repères
1. Approche de l’éthique appliquée
[10H-11H30]

  • Autonomie, justice, bienfaisance. Penser les principes en contexte

Paul-Loup WEIL-DUBUC
Chercheur en éthique et philosophie politique, Département de recherche en éthique, Paris-Sud – Paris-Saclay
 

  • Mise en œuvre d’une démarche éthique : spécificités, finalités, méthodes, obstacles

Fabrice GZIL
Adjointe en charge des missions juridiques, Pôle soutien à la recherche et à l’innovation sociale, Fondation Médéric Alzheimer
 
2. Respect des droits de la personne
[11H30-13H]

  • Primauté de la personne et de son intérêt

Isabelle ERNY
Juriste, Direction générale de la Santé

  • Autonomie, vulnérabilité et protection

Anne CARON-DEGLISE
Magistrat
 

II. Ateliers

[14H30-17H30]
Deux sessions d’ateliers :
1 et 2 [14H30-16H]
16H - Pause
3 et 4 [16H30-17H30]
 
• 1. Respecter l’intégrité, la dignité, l’identité, la sphère privée, la confidentialité
Catherine OLLIVET
Présidente, CISS Île-de-France
 
• 2. Les situations complexes : refus d’aide, refus de soin, renoncement, enfermement, contention, « institutionnalisation »
Élodie FLÉCHER
Psychologue clinicienne, SAVS-SAMSAH, Association des paralysés de France (APF, 75)
 
• 3. Formation et régulation des pratiques : aide et soutiens, ressources, médiations
Judith MOLLARD-PALACIOS
Experte psychologue, Association France Alzheimer et maladies apparentées
 
• 4. La famille, partenaire de soin et d’accompagnement : articulation entre aide professionnelle et aide familiale
Amandine MASSEMIN
Responsable de la plateforme de répit de l’Audomarois (Saint-Omer)

Mercredi 21 juin 2017

[9H-13H]
 
II – Démarche pratique dans l’intervention au domicile
 
3. Savoirs et compétences professionnelles mobilisés
[9H30-11H]
 

  • Cadre, spécificités et modalités de l’intervention

Isabelle DONNIO
Chargée d’enseignement à l’EHESP, psychologue, directrice de services à domicile
 

  • Normes de référence, bonnes pratiques

Delphine DUPRÉ-LÉVÊQUE
Responsable de secteur personnes âgées, ANESM
 

  • Diversité des acteurs (professionnels, personne malade, famille)

Relations employés-employeurs
Claire BRANDY
Coordonnatrice du Service de soins infirmiers à domicile, Centre d’action sociale de la Ville de Paris
 
Pause
[11H-11H30]
 
4. Situations de possibles dilemmes
[11H30-12H45]

  • Entre liberté, autonomie et protection 

Gestion et signalement des événements indésirables
Karine LEFEUVRE
Professeur, EHESP

  • Situations de dépendance, d’emprise : maltraitance psychologique

Confrontation aux situations de risques (solitude, isolement, vulnérabilités, etc.)
Alice COQUELET
Adjointe en charge des missions juridiques, Pôle soutien à la recherche et à l’innovation sociale, Fondation Médéric Alzheimer
 
 
4. Conclusion
[12H45-13H]