Une logique d'action interdisciplinaire

Comment explorer les conditions de possibilité d’une réflexion éthique au sein des CMRR, en interaction avec les acteurs de la recherche et du soin et comme facteurs de liaison entre ces acteurs ?

Par : Mathieu Ceccaldi, Chef de service de neurologie et neuropsychologie, Pôle de Neurosciences Cliniques, coordonnateur du CMRR PACA-Ouest | Publié le : 02 Octobre 2013

Cette intervention est extraite de la journée scientifique de l'Université d'été, Alzheimer et société 2013, organisée à l'Institut Pasteur de Lille en partenariat avec le Laboratoire d'excellence DISTALZ.

Les CMRR (Centres Mémoire Ressources Recherche) interviennent à l’interface de la recherche et de la clinique. Lorsque des patients consultent, spontanément ou par l’intermédiaire de CM (Centres Mémoire de proximité), pour une plainte mnésique, des troubles cognitifs débutants, ou une inquiétude en raison d’antécédents familiaux de maladie d’Alzheimer, les praticiens qui les reçoivent ont la double mission d’intervention clinique et d’actions de recherche.